Suprême Commander 2

Ça fait 6 mois que je joue à Suprême Commander 2, et bien que les hardos disent qu'il n'est pas aussi bien que le premier (que je n'ai pas connu) je dois dire que je ne me suis jamais autant éclaté sur un jeux de stratégie que ces 6 derniers mois.

Tout d'abord le système de vue permet de zoomer et de-zoomer, à l'aide de la molette, de manière à pouvoir voir en détails les unités ou de se mettre très rapidement en mode vue stratégique en ayant une vision globale et claire de la carte. Cette fonctionnalité est vraiment très intéressante et agréable pour un stratège.

Les usines peuvent créer des unités en boucle. C'est pas compliqué mais ca permet de générer des flots d'unités. D'ailleurs supcom2 permet ainsi de créer des armées de plusieurs centaines d'unités. Sur des maps en 4v4 ça dépote.

Starcraft 2

Ma première impression, après l'effet des cinématiques passés, sur SC2 est que c'est comme SC1 en plus jolie. J'ai la sensation, du point de vue du gameplay, d'être retourné 12 ans en arrière.

La vue est bloquée en raz-moquette. On voit pas grand chose, et la petite fenêtre qui donne une vue d'ensemble est finalement très limitée en terme de possibilités.

Les usines ont une file d'attente de 5 unités en cours de création, et on ne peut pas faire de boucle automatique.

On doit créer plein de collecteurs pour que les ressources augmentes de manière à donner un peu de dynamisme à la partie. Le problème c'est que c'est long à créer des collecteurs et qu'il faut penser à re-cliquer une fois que la file d'attente est vide.

Vous l'aurez compris, je trouve que ce jeu est, du moins sur la première phase, plutôt pénible en terme de gameplay.

Conclusion

C'est à cause de cette mauvaise impression que j'ai finie la soirée d'hier sur SupCom2, au lieu de mon nouveau jeu à peine déballé. Je vais continuer d'y jouer pour avancer dans la campagne en esperant tomber sur des nouveautés qui me feront changer d'avis. Je vais également retester le multi, qui est le cœur des jeux de stratégie selon moi, pour tenter de m'habituer à l'interface en espérant réussir à prendre plus de plaisir.

Mais en attendant, ma préférence se tourne vers SupCom2 qui va me donner du plaisir pendant encore un moment.